Review de Webtoon

Il me semblait nécéssaire d’écrire cet article étant donné la popularité de cette application. Vous en avez sûrement déjà entendu parlé, j’en suis sûre! Mais peut-être faut-il éclairer vos lanternes? Regardons ça de plus près.

Tout d’abord, il faut savoir que, comme la plupart des plateformes de nos jours, il existe une page internet ainsi qu’une application mobile.

Page d’accueil du site web Webtoon
Interface de l’application mobile Webtoon

Vous avez accès à toute une panoplie d’histoires en tous genres.

Page « Genres » du site web Webtoon

Le site se divise plus ou moins en deux groupes d’histoire: les « ORIGINAL », qui profitent d’une mise en avant considérable dû à leur popularité parmi les lecteurs, et les « Canvas », qui représentent toutes les autres. Chaque ORIGINAL était un Canvas avant de changer de catégorie.

Page « ORIGINAL » du site web Webtoon
Page « Canvas » du site web Webtoon

Chaque histoire se découpe par épisode. Un peu comme une série. Cela permet aux lecteurs de pouvoir avoir un meilleur suivi.

Page d’accueil de « Mon anti-fan ! » de Jaerim sur le site web de Webtoon
Ép. 61 de « Mon anti-fan ! » de Jaerim sur le site web de Webtoon

Vous pouvez vous abonnez à des histoires si vous les aimez et si vous voulez être averti quand de nouveaux épisodes sortent. Vous pouvez aussi commenter les épisodes, et les aimer.

Dans certains cas, il se peut qu’une histoire soit éditée sous format papier. C’est par exemple le cas pour « Traditions d’Olympus » de Rachel Smythe (ou « Lore Olympus » dans sa langue d’origine).

Page d’accueil de « Traditions d’Olympus » de Rachel Smythe sur le site web de Webtoon
« Lore Olympus » volume 1 de Rachel Smythe sous format papier

Voilà! Je pense avoir fait le tour des bases à savoir sur cette fantastique plateforme. Maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire: téléchargez l’application! C’est tout pour aujourd’hui. Portez vous bien et n’oubliez pas: salanghaeyo!

P.S. j’étais très nulle en anglais avant, puis j’ai téléchargé l’appli et ai lu en anglais. Ça m’a énormément fait progresser et maintenant je comprends super bien la langue. Si vous cherchiez un moyen de vous améliorer, vous l’avez trouvé, lol. Je n’ai toujours pas mis le français depuis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.